Porter des lunettes, une galère ?
scampion
octobre 5, 2012
2
test optique

Si on n’est pas passé par la case lunettes dans ses jeunes années, on s’imagine que les lunettes, non, jamais on n’en portera. Avec mon 12/10, je pensais être au dessus de cela, et pourtant, ce n’est pas une bonne note, mais simplement la vue normale d’un jeune qui voit bien.

A 20 ans, on ne réalise pas que les lunettes, il y a un âge où c’est obligatoire, ou quasiment.

Faites le test, posez la question à des jeunes autour de vous, vous serez étonné de leurs réponses. Ils ne se projettent pas du tout portant des lunettes un jour. C’est vers 45 à 50 ans que la presbytie apparaît peu à peu.

Avec les premières rides, c’est souvent l’un des signes précurseur du vieillissement.

Un jour, cela devient insupportable. Mais qui a inventé ces plans écrits si petit, à quoi pensent donc les laboratoires pour écrire leurs notices de médicaments !

Quant aux menus dans les restaurants, ils sont pour des lilliputiens ? Les bras s’allongent pour tenter de voir un peu mieux et un jour, il faut se rendre à l’évidence, un rendez vous chez l’ophtalmo est incontournable. Il faut juste un peu de patience, cette profession n’hésite pas à nous faire désirer ses rendez vous.

Ils ont même lancé une campagne humoristique récemment pour s’excuser des ces délais scandaleux, et dont ils ne sont pas totalement responsables. Il faut compter plusieurs semaines, parfois plusieurs mois dans certaines régions !

Enfin muni de sa précieuse ordonnance, en route vers l’opticien. Là, il faut faire le bon choix.

Côté monture, pas de problème, le choix est immense aussi bien en matière de prix que pour le style et les griffes. Pour les verres, ça se corse. Comment être certain de la qualité de ce que l’on va porter tout au long de la journée et pendant plusieurs années ?

La plupart des enseignes négocient avec les grands fabricants de verres pour proposer des produits performants. Un opticien de quartier sans enseigne lui aussi aura des verres de qualité car il appartient la plupart du temps à des centrales d’achats lui permettant de bonnes conditions sur les meilleurs verres.

C’est une question de ‘feeling’ avec l’opticien et il ne faut pas hésiter à poser des questions. Verres Progressifs ou pas ? Progressifs bien sûr. Ces verres permettent d’être bien, qu’on regarde de loin ou de près.

Pourquoi se priver de ces merveilles de la technologie ?

Les verres progressifs corrigent à la fois la vision de près et la vision de loin, et le regard se positionne naturellement su la bonne zone du verre. Pour ma part, j’ai fait ce choix depuis longtemps.

C’est le confort en toutes circonstances. Je souris quand je vois mes copines farfouiller dans leur sac pour trouver leurs lunettes pour lire trois lignes avec des lunettes dont les verres sont souvent rayés à force d’être fourré en vrac dans le sac.

Quelques chiffres sur la presbytie : La presbytie concerne 20 millions de personnes sur les 40 millions qui portent des lunettes 76 % des seniors vont voir un ophtalmo tous les deux ans. Le taux de renouvellement des lunettes est de 3 ans environ. Plus de 61 % des presbytes choisissent les verres progressifs 26 % des 45-65 ans pensent que les lunettes sont un accessoire de mode 98 % pensent que les lunettes sont une nécessité 63 % pensent que c’est une contrainte. Ces chiffres sont extraits d’une enquête CSA Grand Optical et du site Acuite.fr http://www.seniormaispastrop.com

Comprendre votre ordonnance

Comment interpréter les abréviations ?

Pour commencer voici quelques abréviations utilisées par votre opthalmologiste :

OD : Oeil Droit OG : Oeil Gauche ODG : Oeil Droit et Gauche
VL : Vision de Loin VP : Vision de Près AV : Acuité Visuelle
ADD : Addition SPH : Sphère CYL : Cylindre
VI : Vision Intermédiaire

Comment se présente l’ordonnance de l’ophtalmologiste?

Les valeurs de votre correction sont exprimées en quart de dioptrie.Vision de loinLes chiffres hors parenthèses, précédés du + correspondent à unehypermétropie, ceux précédés du - correspondent à une myopie.Les chiffres entre parenthèses correspondent à une astigmatie, le nombre qui suit est en degré et correspond à l’orientation de l’astigmatisme.

 

 

Vision de près

Il s’agit de la presbytie, avec la correction à apporter (ici +1,50 pour les deux yeux)

 

Notes : Le terme « Add » signifie « addition » pour le presbyte, en complément de la correction de loin. La valeur de l’addition est toujours positive.

Il est fréquent que les deux yeux n’aient pas la même correction.

Exemple de prescriptions pour les principaux défauts oculaires

En ophtalmologie, l’hypermétropie, la myopie, l’astigmatisme et la presbytie sont les principaux défauts oculaires que des lunettes ou des lentilles peuvent compenser.

L’hypermétropie

Exemple de prescription pour une personne hypermétrope :

Sur l’ordonnance OD : +2,50 OG : +3,00

Les deux yeux pouvant avoir des puissances différentes.

La myopie 

Exemple de prescription pour une personne myope :

Sur l’ordonnance OD : -3,75 OG : -3,25

L’astigmatisme

Le défaut de l’astigmatisme peut s’ajouter aux défauts déjà cités ci-dessus.

Exemples de prescription pour une personne hypermétrope et astigmate :

Sur l’ordonnance OD : +2,50 (+1,25) 90° OG : +3,00 (+0,75) 85°
ou
OD : (90°+1,25) +2,50   OG : (85°+0,75) +3,00

 

Les nombres entre parenthèses indiquent la valeur de l’astigmatisme. Le dernier nombre, en degrés, indique l’orientation de l’astigmatisme. Deux écritures sont possibles : avec un signe + ou un signe – entre les parenthèses. Ainsi la prescription ci-dessus peut également s’écrire :

Sur l’ordonnance OD : +3,75 (-1,25) 180°  OG : +3,75 (-0,75) 175°
ou
OD : (180° -1,25) +3,75   OG : (175° -0,75) +3,75

Exemples de prescription pour une personne myope et astigmate :

Sur l’ordonnance OD : -4,50 (+2,00) 35° OG : -3,75 (+1,25) 65°
ou
OD : (35° +2,00) -4,50  OG : (65° +1,25°) -3,75
Qui peut également s’écrire: OD : -2,50 ( -2,00) 125°  OG : -2,50 (-1,25) 155°
ou
OD : (125° -2,00) -4,50   OG : (155° -1,25) -2,50

La presbytie

Le cristallin n’étant plus capable d’augmenter sa puissance pour s’adapter à la vision de près il faut l’aider en ajoutant de la puissance pour la vision de près : c’est l’addition. Celle-ci est exprimée sans signe mais elle est bien sûr positive, et se calcule comme la différence entre la valeur de l’aide à apporter à l’œil pour qu’il puisse voir net au loin et la valeur de l’aide à apporter à l’œil pour qu’il puisse voir net de près. Sa valeur varie en général de 0.50 à 3.50 .

Exemple de prescription pour une personne presbyte et myope :

Sur l’ordonnance OD : -4,00 Add : 2,00 OG : -3,50 Add : 2,00

Exemple de prescription pour une personne hypermétrope et myope :

Sur l’ordonnance OD : +2,50 (+0,75) 15° Add : 1,75 OG : +2,25 (+0,50) 75° Add : 1,75

Comment mesurer l’écart pupillaire?

Il est important de bien renseigner son écart pupillaire, sinon les verres ne seront pas adaptés parfaitemnt à votre vue. Si vous ne connaissez pas votre écart pupillaire, n’hésitez pas à le demander à votre ophtalmologiste, il doit vous donner ces valeurs. Vos écarts pupillaires peuvent également être mesurés directement lors de votre commande. Pour ce faire, ajoutez le produit de votre choix au panier et utilisez notre module de mesure juste après avoir entré vos corrections.

Mal voir, combien ça coûte ? monargent.lecho.be

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie… Les troubles de la réfraction sont fréquents en Belgique. La myopie touche 15 à 20% de la population. Quant à la presbytie, elle se manifeste tôt ou tard chez les plus de 45 ans. Mal voir, c’est donc très fréquent.

Mais combien ça coûte?

Dans le cadre de l’assurance complémentaire, toutes les mutualités interviennent dans les frais de montures, verres et lentilles de contact, mais les conditions et les montants diffèrent considérablement.

La Mutualité Chrétienne, par exemple, offre une intervention de 25 euros par tranche de dix ans d’âge, la mutualité neutre 50 € d’intervention tous les deux ans pour les moins de 18 ans et tous les quatre ans pour les 18 ans et plus, et la mutualité libérale 75 € par an pour les moins de 26 ans et 30 € par an pour les plus de 26 ans. Chacune des 7 Mutualités Librespratique ses propres tarifs.

La Mutualité Socialiste, quant à elle, accorde aux jeunes Wallons de moins de 18 ans, sur présentation de la facture acquittée de l’opticien, un remboursement partiel pouvant aller jusqu’à 25 € par an; et la Fédération des Mutualités Socialistes du Brabant accorde une intervention unique de 85€ aux jeunes jusqu’à 30 ans.

Chirurgie

Pour les amétropies (myopie, hypermétropie, astigmatisme), la chirurgie réfractive est basée sur deux grandes techniques – la photokératectomie réfractive ou PKR et le lasik – auxquelles s’ajoute une technique mixte, le LASEK.

Si vous êtes vraiment très myope/hypermétrope/astigmate, le spécialiste vous proposera peut-être des implants intra-oculaires. Il s’agit de lentilles synthétiques, placées devant ou derrière l’iris, afin d’améliorer votre vue en modifiant le trajet des rayons lumineux à l’intérieur de votre oeil, et combinées ou non à une intervention PKR ou LASIK.

La presbytie peut aussi bénéficier d’une correction chirurgicale, soit par un traitement au laser, soit par la technique du PRELEX (Presbyopic Lens Exchange). Ce dernier s’inspire du traitement de la cataracte, soit du remplacement du cristallin opacifié par un cristallin artificiel. Dans le cas du PRELEX, le cristallin est remplacé par un implant multifocal.

Source

Le gros problème de la chirurgie réfractive est son prix: 1.000 à 1.200 euros par oeil pour la PKR et le LASEK, 1.250 à 1.600 euros par oeil pour le Lasik, et 1.000 à 1.600 euros par oeil, selon la technique utilisée, pour la correction de la presbytie. Or, la chirurgie réfractive n’est pas encore remboursée dans le cadre de la nomenclature INAMI.

Seule exception: le PRELEX, qui vous coûtera plus ou moins cher selon que vous présentez une cataracte (même débutante), ou que vous êtes un « jeune » presbyte de 45 ans, dont le cristallin est encore clair. Dans le premier cas, l’extraction du cristallin est remboursée par l’INAMI, l’implant multifocal (de 600 à 1000 euros) étant seul à votre charge. Dans le deuxième cas, l’INAMI n’intervient pas, et l’opération vous revient, implant compris, à plus de 2.000 euros par oeil !

 

Un homme de 92 ans, de petite taille, parfaitement habillé et d’aspect fort soigné, attend dans le salon de la maison de retraite où je travaille…
Quand j’étais jeune, la vieillesse me semblait un grenier suffocant. Je ne nourrissais aucun rêve à atteindre cette étape de la vie.
Le récit émouvant d’un nonagénaire américain qui s’est découvert une passion pour l’art à travers une version obsolète d’un logiciel po…
Elle se tenait au bout de la table et nous impressionnait par sa lenteur.
Il était une fois un vieil arbre mort depuis longtemps mais résistant aux vents, aux pluies, aux tempêtes de neige …
Les auteurs de cette étude ont cherché à clarifier les effets des acides gras sur la santé.
Cours de langues et de yoga, sorties culturelles, voyages… Les grands-parents d’aujourd’hui ont souvent un emploi du temps bien chargé.
Ce n’est pas parce que je vois de moins en moins bien que je renonce à vous regarder,
Je possède ce regard intérieur qui fait que je vous vois a…
La vieillesse n’est pas un obs­tacle au déve­lop­pe­ment spi­ri­tuel, mais elle enclenche plu­tôt une forte moti­va­tion et des forces ne…
Une très vaste étude montre qu’entre les petits, les moyens et les gros dormeurs, les apports alimentaires diffèrent sensiblement.
Après une vie professionnelle bien remplie, la mémoire d’Emilio commence à lui jouer des tours… La maison de retraite devient alors une éviden…
Le rémouleur aiguise les ustensiles coupants et tranchants.
Pensionnés, oui – inactifs, non ! Leur nom : les Belgian Senior Consultants.
L’Argentin Jorge Mario Bergoglio, 76 ans, a été élu pape, mercredi 13 mars.
Né en 1917, Henri Salvador, le compositeur et interprète de Maladie d’amour, Une chanson douce, Petit indien, Syracuse, Le travail c’est la santé o…
La mort fait partie du même processus que la vie, la vie et la mort sont les deux pôles d’une même énergie, d’un même phénomène et ainsi, e…
Dans une ancienne ferme du côté de Havelange, Renato Monopoli rend une âme aux orgues de barbarie, automates et autres maquettes de voiliers du …
Aussi difficile que soit la situation que vous viviez, lorsque vous changez la couleur de vos pensées, tout devient immédiatement plus beau.
La violence envers les femmes et les filles représente l’un des plus grands problèmes de notre époque : elle touche jusqu’à sept femmes sur di…
Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés ; des rencontres ouvertes à tous dont l’entrée est libre.
Lorsque nous étions enfants, nous voulions toujours grandir ; adolescents, nous rêvions d’être adultes ; à la vingtaine enfin nous étions en ph…
À environ 150 km de Bangkok, il y a Kanchanaburi, un lieu célèbre grâce à un pont qui enjambe une rivière.
Les boulangers belges utilisent du sel iodé dans le pain gris. En effet, l’ingestion d’iode est trop faible parmi la population.
Avec l’accroissement de la longévité, le jeune retraité de l’an 2000, âgé entre 60 et 65 ans, est loin d’en avoir fini avec l’existence, …
Le principal usage du tablier de Grand’Mère était de protéger la robe en dessous, mais en plus de cela, il servait de gant pour retirer une poêle …
Récemment, j’ai été diagnostiqué D.A.D.A.
Leurs retrouvailles ne seront pas pour demain,
Le temps de son envol fut prématuré
Mais encore et toujours on l’aperçoit de loin,
Leur feu sac…
Le temps passe et me glisse entre les doigts …

Tellement que parfois je n’ai pas le temps de me regarder au moins une fois dans la glace dans…

Cette année là, ce fut un été chaud et ensoleillé ; il y eut de belles récoltes de fruits.
C’est un homme qui vient de s’éteindre à 95 ans. Un homme qui s’est battu pendant près d’un siècle pour les droits de l’homme.



  • Letheilerik

    -ça devient difficile de garder les yeux en bonne-Sante (malgré les preconisations des pouvoirs-publics et/ou sânitaires ……………………………………….. €rik MATZ / letheilerik@wanadoo.fr

  • Letheilerik.

    DUR-DUR d’ÊTRE MYOPE (ou autre)
    ERIK .